UA-170407441-1
Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

LA REFLEXOTHERAPIE AU LASER

L’auriculothérapie : l’acupuncture des oreilles


L’auriculothérapie est une thérapie holistique qui vise à rétablir l’équilibre énergétique dans le corps et activer les capacités d’auto-guérison en stimulant certaines zones réflexes du pavillon de l’oreille, riche en récepteurs épidermiques. L'auriculothérapie est très ancienne mais elle a été redécouverte en 1950 par le docteur Paul Nogier (1908-1996), un médecin généraliste originaire de Lyon.

Cette thérapie se base sur le fait que le pavillon auriculaire est relié au cerveau par le biais du système cérébro-spinal et du système nerveux végétatif. L’oreille a donc une place stratégique dans la réception et la transmission des messages qui circulent entre le cerveau et le reste de l’organisme. La thérapie considère aussi que la totalité du corps humain est représentée dans l’oreille, qui serait comme une miniature de notre corps (un foetus plus précisément). Ainsi, certains points spécifiques des oreilles correspondraient à certaines parties de notre organisme ou à certains organes et le pavillon de l'oreille est comme une cartographie de l'organisme tout entier. On parle de somatotopie auriculaire. En travaillant sur ces points réflexes, on obtiendrait un effet thérapeutique sur l’organe, les os ou la partie du corps qui leur correspondent.

L'auriculothérapie pourrait être considérée comme une forme d'acupuncture de l'oreille mais elle n'a en réalité pas de lien avec la médecine chinoise. Elle correspond plus à une forme de réflexothérapie (réflexologie) particulièrement efficace dans le traitement des douleurs.


Voici la liste des maladies, symptômes et conditions pour lesquels l’auriculothérapie s’est révélée être un traitement efficace lors de recherches cliniques contrôlées :

Arthrite rhumatoïde

Céphalées et migraines

Cervicalgies

Coliques biliaires

Colites néphrétiques

Déclenchement du travail (accouchement)

Dépression

Diarrhée

Douleurs faciales et problèmes cranio-mandibulaires

Douleurs post-chirurgicales

Effets secondaires de radiothérapie et de chimiothérapie

Gastralgie (ulcère peptique, gastrite aiguë et chronique, et crampes gastriques)

Hypertension primaire

Hypotension primaire

Leucopénie

Lombalgie

Nausées matinales

Ostéo-arthrite de l’épaule

Ostéo-arthrite du genou et douleurs rhumatismales

Rhinite allergique

Sciatalgie

Tendinite


L’auriculothérapie peut aussi agir sur les conditions et systèmes suivants :

Système digestif

Système respiratoire

Système circulatoire

Système génito-urinaire

Grossesse et accouchement

Système oculaire

Système auditif

Problèmes de dépendances

Traitement de la douleur

Système locomoteur

Allergies

Système cutané

Système neuro-végétatif (insomnie, fatigue générale, anxiété et humeur)

Santé et bien-être (performance sportive)

Autres conditions de santé (qualité de vie et effets secondaires)


L’auriculothérapie, pour qui, pour quoi ?

Par la stimulation de points dans le pavillon auriculaire, à l’aide de piqûres, de pressions, de courant électrique, ou de radiation lumineuse, le thérapeute va stimuler une zone réflexe qui va inhiber la douleur ou permettre de contrôler un dysfonctionnement dans la zone correspondante. Cela peut s’avérer particulièrement efficace dans les cas de douleurs liées au délabrement d’un circuit nerveux (perte de sensibilité ou de motricité). L’auriculothérapie est également utilisée en soins palliatifs et dans certains services hospitaliers, dans les cas d’amputations ou d’ablations, pour soulager les douleurs fantômes. Elle peut également s’avérer intéressante pour les troubles de la digestion, pour les problèmes de stress, d’anxiété, ou dans les cas de dépression ou d’insomnie. Elle pourrait aussi soulager les troubles respiratoires (asthme, sinusite chronique), les allergies et certaines affections dermatologiques (zona). On peut, d’autre part, la recommander aux personnes qui souhaitent arrêter de fumer ou qui veulent perdre du poids et aux femmes souffrant de syndrome prémenstruel. Cette thérapie n’est toutefois pas recommandée aux femmes enceintes.





Combien de séances pour voir les résultats ?

En principe, l’auriculothérapeute envisage 2 à 3 séances effectuées à un mois d’intervalle pour une pathologie précise mais dans certains cas, une seule séance suffit


Une consultation coûte  60 euros. Ces séances ne sont pas prises en charge par l’Assurance maladie mais certaines mutuelles proposent parfois des forfaits de remboursement. 


N.B. Tous les traitements dispensés le sont dans une philosophie de complémentarité à la médecine traditionnelle et en aucun temps ne prétendent se substituer à un diagnostic ou un traitement médical.


N.B. Il est à noter que je ne pratique pas l’acupuncture, donc en AUCUN CAS J’emploi des d’aiguilles.